5 choses que font les couples qui fonctionnent

Transformez votre quotidien et accédez au bonheur scientifiquement prouvé

5 choses que font les couples qui fonctionnent

Couple bonheur

Attention cet article pourrait changer votre quotidien !!! Ne le lisez pas !!!

Bonjour à toutes et tous et merci de consulter cet article.

Les recherches scientifiques étudiant les ferments essentiels du bonheur mettent en avant des facteurs comme la manifestation de la gratitude, la satisfaction au travail, l’optimisme dans la vie, l’activité physique régulière, la poursuite d’objectifs en accord avec ses valeurs personnelles ou encore la possibilité d’exprimer quotidiennement ses forces de caractère… (Si vous êtes curieux d’en savoir plus sur certains de ces facteurs, vous êtes libres de cliquez sur les liens affichés)

Toutefois, il en est un, beaucoup moins cité, qui revêt pourtant un rôle majeur dans l’évaluation individuelle du sentiment de bonheur : C’est la relation de couple ou l’alliance amoureuse.

Le couple est un facteur puissant pour prédire le bonheur

Avant de poursuivre, j’ouvre une petite parenthèse afin de vous préciser que j’entends par relation de couple ou alliance amoureuse tout lien constructif et durable dans le temps, entre 2 personnes, quelle qu’en soit sa forme : mariage, PACS, union libre… (Ceci étant dit, je continues mon cheminement…).

Je l’écrivais à l’instant, la relation de couple est un facteur prépondérant lorsque l’on parle du bonheur. Il est même, au regard des études menées par les scientifiques, l’ingrédient le plus significatif permettant de prédire le niveau de bonheur ressenti par une personne.

Voici, pour vous en convaincre quelques résultats intéressants.

  • Les personnes faisant partie des 10% les plus heureuses sont quasiment toutes engagées dans une relation amoureuse.

  • Les individus mariés sont en moyenne plus heureux que les autres. En effet, une étude américaine fait ressortir que 40% des adultes mariés se perçoivent comme étant “très heureux” tandis que ce n’est la cas que pour 20% environ des adultes qui ne se sont jamais mariés.

  • Le taux de dépression est globalement plus faible chez les personnes mariés que dans les autres groupes comme ceux des personnes qui ne se sont jamais mariés, des personnes ayant divorcés 1 fois et des personnes ayant  divorcés 2 fois.

  • Les personnes engagées dans une relation de couple font preuve de plus de résilience dans les périodes difficiles comme celles de crises ou de guerres. Ainsi, elles résistent mieux à la pauvreté et à la privation. C’est ce qui ressort notamment de travaux en sociologie portant sur la vie des gens lors de ces périodes.

  • Enfin, une des causes majeures de souffrance chez les adultes est la rupture d’une relation importante pour eux.

Qu’apporte l’alliance amoureuse entre 2 personnes ?

De nos jours, il est courant de penser que le mariage est une construction sociale, un produit de la culture humaine que notre société s’efforce de rendre attractif et de conserver par l’entremise de conventions et de codes particuliers comme la cérémonie religieuse ou civile, le  grand banquet où l’on festoie ou encore la robe de mariée par exemple.

Pour autant, une autre vision me semble pertinente à considérer, celle qui consiste à envisager l’alliance du couple du point de la sélection naturelle.

Je vous vois venir d’ici, vous vous dîtes qu’est ce que c’est que cette nouvelle bizarrerie ?

En fait, il s’agit d’une approche développée par certains chercheurs en sciences sociales qui remarquent que la survie de notre espèce dans le temps ne repose pas sur une reproduction rapide permettant aux deux partenaires d’aller rapidement chacun de leur côté.

Il est vrai que comparé à la majorité des autres espèces animales le petit humain a besoin de passer plusieurs années auprès de ses parents avant d’être autonome.

A titre de comparaison, il est à noter que chez le mégapode, une espèce d’oiseau, les petits sont aptes à prendre leur envol 24h après leur naissance. En outre, même chez les espèces qui prennent soin longtemps de leurs petits, comme les orang-outang, les petits quittent leurs parents vers l’âge de 7/8 ans… Globalement, il y a peu d’espèces où l’on retrouve des durées de développement si longue que chez l’homo sapiens.

La fait que nous ayons le plus gros cerveau du monde des mammifères (si l’on rapporte sa masse à celle de l’individu), n’est probablement pas étranger à l’affaire. En effet, nos bébés naissent avec un gros cerveau, certes, mais complètement immature. L’incidence directe de cela est que nos chers bambins ont besoin d’un grand nombre d’apprentissages pour être aptes à survivre par leurs propres moyens.

Pour faire face à cette problématique, l’évolution a trouvé une réponse : la mise en place de la relation de couple forte entre les parents. Cette dernière permettant de protéger et de guider les enfants sur du long terme.

Par conséquent, parmi nos ancêtres, ceux qui avaient tendance à s’impliquer profondément dans leurs liens de couple avaient plus de chances d’avoir des enfants viables et donc de transmettre leur patrimoine génétique.

Dans cette optique, l’alliance amoureuse n’est donc plus une invention de la culture mais elle est l’œuvre de la sélection naturelle.

Pour terminer, et pour revenir à la notion de bonheur,des recherches mettent aussi en exergue que les enfants de couples qui restent ensembles vont globalement mieux, et ce quel que soit le critère adopté (taux de redoublement, problèmes émotionnels et relationnels, niveau de dépression…), que les enfants d’autres configurations parentales.

5 rituels qui renforcent le couple

Pour résumer les choses, il est possible de dire que l’alliance amoureuse :

  • Est un puissant prédicteur du bonheur chez les adultes
  • Est une stratégie de l’évolution pour élever les enfants
  • Est un facteur de bien-être chez les enfants

Dès lors, il est légitime de se demander de quelle manière mettre en place et consolider une relation de couple positive dans le temps.

Le professeur de l’université de Washington John Gottman, spécialiste du couple, a identifié au fil des années, 5 pratiques ou rituels réalisés par les couples qui se renforcent avec le temps.

Pratique n°1 : Le rituel de séparation

Au moment de se séparer, les couples qui se portent bien prennent 1 à 2 minutes pour se dire au revoir et découvrir une chose que l’autre va faire dans sa journée.

Pratique n°2 : Le rituel des retrouvailles

Les couples solides prennent également soin du temps des retrouvailles. Pour ce faire, ils prennent  chaque jour entre 10 et 20 minutes pour avoir une “conversation de retrouvailles” peu stressante.

C’est l’occasion pour chacun de demander à l’autre ce qui s’est bien passé dans sa journée ou encore pour discuter des petites choses futiles de la vie quotidienne.

Pratique n°3 : Le rituel du rendez-vous hebdomadaire

Chaque semaine, les couples durables s’accordent un temps d’environ 2 heures où ils sont seuls. Ce rendez-vous est l’occasion d’aborder des sujets plus profonds tels que leur relation de couple ou encore leurs projets individuels et communs.

Pratique n°4 : Le rituel de gratitude et d’appréciation

Ce rituel fait référence au fait que chaque conjoint indique chaque jour à l’autre, au moins une chose que celui-ci apprécie chez lui et/ou pour laquelle il éprouve de la gratitude. Cela peut se faire via des phrases du type : “J’apprécie ta patience”, “J’ai aimé que tu te sois occuper de sortir les poubelles”, “Je te remercie pour avoir préparé mon repas pour demain midi”…

Pratique n°5 : Le rituel d’affection

Dans cette dernière pratique, les membres du couple se donnent chaque jour des marques physiques d’affection et d’attention. Celles-ci peuvent revêtir la forme de caresses mais aussi se traduire par le fait de s’embrasser ou de s’enlacer…

Bien entendu, ces 5 rituels sont à la merci totale de votre imagination dans le cas où vous voudriez les enrichir.

 

Voilà, j’en arrive au terme de cet article. Un grand merci à vous de m’avoir lu.

Vous êtes libres de partager cet article autour de vous sans aucune restriction.

 

Je vous souhaite une bonne transformation en compagnie des sciences.

Mes références et sources d’inspiration…

Diener, E., & Seligman, M. E. (2002). Very happy people. Psychological science, 13(1), 81-84.

Seligman, M. E. (2011). La fabrique du Bonheur: Vivre les bienfaits de la psychologie positive au quotidien. InterEditions.

Se procurer le livre via les libraires

Gottman, J. M., Silver, N., & Beaulieu, D. (2000). Les couples heureux ont leurs secrets: les sept lois de la réussite. JC Lattès.

Se procurer le livre via les libraires

Partagez votre science :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 4
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

​En complément des articles, offrez-vous gratuitement l'ebook "Les 5​ clés scientifiques du bonheur" et découvrez comment transformer votre quotidien et vous épanouir.